© 2019 par Bretagne-Vietnam. Créé avec Wix.com

Bretagne Vietnam Siège social : 28, rue Bertrand Robidou, 35000 Rennes - France

Le fonds de solidarité

LE  FONDS  DE  SOLIDARITÉ  POUR  LES  FAMILLES  DES  ÉLÈVES  PARRAINES  ET  POUR  LES  ANCIENS  ÉLÈVES  PARRAINES

Il y a quelques années, nous avions décidé de prélever 3 € sur les 16 € mensuels du parrainage pour constituer un fonds de réserve .

Le Vietnam connaît depuis quelques années une forte croissance qui s’accompagne d’une amélioration du niveau de vie pour beaucoup mais, comme toujours dans ce cas, il y a les «  laissés pour compte  de la croissance », pour qui la vie quotidienne devient de plus en plus difficile.

Et quand la maladie ou un accident frappe un des membres de la famille, la situation devient critique. Le plus important est d’assurer la nourriture pour chacun dans la famille et les frais des soins de santé ou les réparations que nécessitent les dégradations des maisons ne sont pas prioritaires.

 C’est pourquoi nous avons créé ce «  fonds de réserve » qui nous permet de répondre rapidement aux situations dramatiques qui nous sont exposées par notre coordinateur dans le quartier de Kim Long auprès des familles parrainées.

Lorsqu’en 2014, nous avons décidé d’accorder une bourse aux anciens élèves parrainés de familles pauvres poursuivant des études après le collège, c’est  ce «  fonds de réserve » qui nous a permis d’en assurer le financement.

Les frais de santé 

Notre aide porte sur les frais d’intervention chirurgicale, d’achats de médicaments ou visites à l’hôpital pour les enfants parrainés ou leurs familles ou de lait et de vitamines dans le cas d’enfants malnutris.

Nous avons aussi pu aider des enfants atteints de strabisme pour une intervention et l’achat de lunettes.

Grâce au fonds de solidarité, nous avons réussi à faire scolariser à l’école primaire une petite fille handicapée qui ne peut pas marcher en lui permettant de rester à la cantine le midi et en donnant une indemnité à une personne qui l’assiste dans ses déplacements pendant les heures d’école.

 

 

La restauration ou reconstruction des maisons

L’aide peut être apportée pour la reconstruction d’une maison lorsque celle-ci est tellement dégradée qu’il n’est même pas envisageable de la restaurer, ou pour la restauration lorsque celle-ci suffit . D’autres travaux sont également financés comme le remplacement d’une toiture percée,  la réalisation de cuisines et toilettes avec l’arrivée de l’eau dans la maison et la construction d’une véranda pour éviter que la pluie, lors des fortes pluies de la période de la mousson, ne rentre dans la maison. 

 

Les aides pour la vie quotidienne

Ces aides sont accordées soit à des familles très pauvres soit à des familles dont un des membres  a eu un accident ou est malade et ne peut  plus travailler, ce qui entraîne une perte de revenus pour la famille qui a, alors, de grandes difficultés à subvenir aux besoins quotidiens. La naissance d’un enfant qui empêche une maman d’aller travailler peut aussi entraîner  des difficultés financières pour la famille.

Ces aides sont ponctuelles, accordées généralement pendant 6 mois avec, au bout de ces 6 mois, un point sur la situation pour voir si les difficultés sont toujours là, auquel cas l’aide est prolongée.

Les aides pour les études après le collège

 

En 2014, nous avons décidé d’aider les anciens élèves parrainés de familles pauvres ou très modestes poursuivant les études après le collège. Leurs familles font des sacrifices pour leur permettre de poursuivre leurs études et nous avons souhaité leur apporter une aide.

Ils étaient 18 en 2014 à recevoir une bourse.  En 2015, ils étaient 23 et 29 en 2016.

 

Les demandes d’aide sont nombreuses. Les prix augmentent au Vietnam tant pour les soins de santé que pour la construction de maisons ou les frais de scolarisation. C’est pourquoi nous sollicitons votre aide.

Vous pouvez faire un don pour alimenter ce fonds de parrainage.